• 31 juillet 2020

Une maculopathie unilatérale chez un patient jeune : un phototraumatisme induit par laser

Une maculopathie unilatérale chez un patient jeune : un phototraumatisme induit par laser

Une maculopathie unilatérale chez un patient jeune : un phototraumatisme induit par laser 150 150 Institut Ophtalmologique de l'Ouest Jules Verne
Date de parution : Novembre 2016
Auteurs de la publication : R. Joubert, F. Farguette, O. Chevreaud, F. Chiambaretta, E.H. Souied

Nous rapportons le cas d’un patient de vingt ans présentant une maculopathie unilatérale se manifestant par une baisse d’acuité visuelle et un scotome central absolu d’apparition brutale. Sa personnalité schizoïde rendait l’interrogatoire infructueux. La meilleure acuité visuelle corrigée était à 3,2/10. L’examen montrait une maculopathie strictement unilatérale avec des remaniements pigmentaires et des plages d’hyper-autofluorescence. À travers la description de ce cas, nous décrivons les caractéristiques de la lésion ainsi que le cheminement vers le diagnostic de phototraumatisme par pointeur laser.

    Aller au contenu principal