La Basse Vision

Dr Yan Bernard
Dr Claire Meyniel
Dr Xavier Zanlonghi

La déficience visuelle touche plus de 2 millions de personnes en France. Elle s’exprime par une vision des deux yeux inférieure à 3/10, qu’il est impossible d’améliorer avec une correction optique, des médicaments ou la chirurgie. Elle représente une cause de handicap chez les jeunes patients comme chez les plus âgés.

La rééducation basse vision s’appuie sur l’optimisation de la performance visuelle et l’acquisition de nouvelles stratégies de prise d’information visuelle.

La prise en charge de la basse vision est adaptée à chaque patient et à chacune des caractéristiques de sa vision, indépendamment de la pathologie causant sa déficience visuelle. Lors de la consultation, une évaluation des capacités visuelles est réalisée dans un premier temps, tant au niveau de l’acuité visuelle et que des champs visuels. En fonction des résultats, une prise en charge pluridisciplinaire adaptée aux besoins spécifiques du patient pourra être proposée. Celle-ci peut notamment comprendre la mise en place d’aides visuelles adaptées ainsi que des orientations vers des professionnels spécialisés ou des structures de rééducation de la région. L’objectif de cette prise en charge est de maintenir un maximum d’autonomie dans la vie quotidienne du patient, dans ses déplacements ainsi que dans sa vie professionnelle.
Le pôle de basse vision de l’IOO Jules Verne regroupe des médecins et une équipe spécialisée en basse vision qui travaillent en étroite collaboration avec d’autres professionnels de santé ainsi que les structures et les centres de réadaptation du handicap visuel régionaux et nationaux.

    Aller au contenu principal